Le skieur du club Monteriski à Saint-Bruno-de-Montarville devient à 18 ans le nouveau champion canadien chez les juniors garçons.

Étienne Hébert avait beaucoup d’espoir pour sa saison de ski de fond, mais loin de lui de penser qu’il aurait eu d’aussi bons résultats. « J’aurais été satisfait de finir dans les cinq premiers, même si j’avais la victoire en tête, mais je ne m’attendais pas à d’aussi bons résultats », explique l’athlète de 18 ans. Le Varennois revient tout juste des Championnats canadiens de ski de fond, qui se sont tenus à Whitehorse au Yukon la semaine dernière, avec la médaille d’or autour du cou.

Article complet disponible dans les Versants en cliquant ici.